• ceni banner

Lomami : L’UNPC/Mwene-Ditu s’emploie à vulgariser la nouvelle loi sur la presse

L’atelier de trois jours sur la vulgarisation de la nouvelle loi de la presse dite « Loi Muyaya » , organisé par l’UNPC/Mwene-Ditu à l’intention des journalistes de cette ville ferroviaire en marge de la journée mondiale de la liberté de la presse, célébrée le 03 mai de chaque année, a été clôturé, le vendredi 05 mai 2023.

C’est le maire de la ville de Mwene-ditu (Lomami), Gérard Tshibanda Kabwe, qui a procédé à la clôture de ces assises qui se sont déroulées à l’hôtel Mushamusha situé au quartier Katoka, dans la commune de Bondoyi, à Mwene-Ditu, deuxième ville de la province de Lomami.

Bien avant, le conseiller de l’UNPC/Lomami Sud, Jean-Claude Mukendi Kabongo, a fait l’économie de trois jours de ces assises.

Pour sa part, le président de l’UNPC/Mwene-Ditu, Étienne Stéphane Mukendi Wa Mukendi Tshishi, a, dans son allocution, remercié le chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour la promulgation de cette loi et le ministre de tutelle, Patrick Muyaya Katembwe, pour avoir durci les conditions d’accès à ce métier.

« Le chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, que nous remercions grandement, a relevé le défi principal dans notre secteur en dotant la presse congolaise d’une loi mère moderne après plus de 27 ans. Remercions encore notre ministre de tutelle, Patrick Muyaya Katembwe, car les conditions d’accès au métier ont été durcies pour filtrer en amont les moutons noirs comme le souligne l’article 121 de la loi« , a-t-il déclaré.

Il a, dans la foulée rappelé, annoncé l’opération d’identification de tous les professionnels de médias pour constituer un répertoire des chevaliers de la plume de la province dans sa partie Sud qui comprend la ville de Mwene-ditu, les territoires de Luilu et Kamiji.

Le président de L’UNPC Lomami Sud a invité aussi ceux qui seront sélectionnés et reconnus comme véritables professionnels de médias, surtout pendant cette période électorale, de cesser de manipuler l’opinion et les esprits.

Il sied de rappeler que cet atelier de 3 jours a débuté, mercredi le 03 mai dernier, pour se clôturer vendredi. Plus de 50 journalistes de différents organes de presse de la ville de Mwene-ditu y ont pris part.

Merveille Mpandanjila/ Lomami

À la une

Également sur Actu 30