Nord-Kivu : L'armée confirme la mort d'une vingtaine de Mai-Mai à Beni

Une vingtaine de miliciens Mai-Mai ont été neutralisés au cours des opérations militaires menées par les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) à Kalingathe, Pabuka et environs, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).
Dans un point de presse tenu ce samedi 02 février 2019 à Beni, le Major Mak Hazukay, porte-parole des opérations sokola 1, a indiqué que ces opérations sont le fruit de la demande des notables de Beni et Butembo.
« Une liste nominative des assaillants de la milice Union des patriotes pour la libération du Congo (UPLC) a été récupérée par les FARDC », a-t-il souligné.
Deux combattants de l’armée régulière sont également tombés sur le champ d’honneur. Le Major Mak Hazukay précise aussi que ces opérations sont les résultats des combats menés par l’armée pendant la nuit du 31 janvier au 1er février 2019.

À la une

Également sur Actu 30